Cold Winter Challenge !!!

Ca y est les menus du cold winter sont sortis ! Cette année c'est décidée, je participe. Je vais avoir un mois de décembre compliqué avec le bac blanc mais ça va aller ! Dès que les vacances sont là ou pour prendre un peu de bon temps je lis ! le froid me donne envie de rester au chaud dans mon lit...

Du coup je vais surtout me faire une PAL qui remplira le menu Flocon magique. Un retour au fantasy, fantastique ! Je vais même me rajouter une petite option pour le coup, flocon magique objectif finir les séries commencées, parce qu'il y en a décidément vraiment beaucoup trop ! J'ai mis une lecture sorti du fin fond de ma bibliothèque pour marcher dans la neige. Et quelque livres pour stalactite ensanglanté, vous le savez je ne peux pas passer à côté d'un bon policier.

Voilà je ne vous en dit pas plus, juste le lien livraddict de ma liste, et puis des photos, n'hésitez pas à me dire si vous m'en conseillez certains en particulier.


Giant, une BD à ne pas rater

Auteur : Mikaël
Edition : Dargaud
Parution : 2017
Pages : 54
Genre : Thriller
💛💛💛💛💛

Résumé :

New York, 1932. Malgré la grande dépression qui frappe durement l'Amérique, les buildings s'élèvent toujours plus haut dans le ciel de Manhattan et les chantiers prolifèrent. C'est là que travaille Giant, un homme taciturne à la carrure imposante. Ses collègues le chargent d'avertir la famille d'un compatriote irlandais du décès accidentel de celui-ci. Mais, dissimulant la triste vérité, le mystérieux colosse envoie une belle somme d'argent à Mary Ann, la jeune veuve, ainsi qu'une lettre dactylographiée qui pourrait être de son mari... Elle lui répond et commence alors une correspondance régulière, sans que Giant dissipe le mensonge. Vient alors le jour où Mary Ann et ses enfants débarquent à New York...


Avis :


Coucou, aujourd'hui retour à la BD ! Pour le coup je ne suis pas l’ordre de mes lectures, j'ai beaucoup trop envie de vous parler de cette BD ! C'est en feuilletant le magazine dBD que j'étais tombée dessus. Je ne suis pas très BD, manga encore, mais BD c'est rare. Pourtant dernièrement je me laisse tenter et j'ai vraiment bien fait avec celle-ci.

Un gros problèmes que je trouve autant dans les BD que dans les mangas, je n'arrive parfois pas à différencier les personnages. Ici je n'ai pas eu ce problème, un petit peu mais pas tant. Les personnages sont limités à ceux qui nous intéressent, les figurants se ressemblent et sont même un peu flou. On se focalise donc sur quelques personnages, et il est plus facile de les détailler de donner à chacun un style précis. En leur donnant ce style, on fixe un caractère qui évolu et qu'on découvre petit à petit. Dan, par exemple, qui arrive dans les premières pages semble être un beau parleur, qui agace. Mais au fil des pages, il découvre malgré lui la vie à New York, et il commence à changer, à voir les choses différemment, avec un peu plus de maturité il finit même par devenir sympathique. Et puis bien sur il y a Giant. Il est à la fois impressionnant mais semble avoir un cœur en or. Impressionnant car il est immense et imposant, il dépasse tout le monde et ne parle que le strict minimum. On ne connait d'ailleurs pas son nom, Giant c'est le surnom que les autres ouvriers lui ont donné. Il est à l'écart par rapport aux autres, ne vit pas avec eux, ne mange pas avec eux, on se pose donc naturellement des questions. Un mystère plane sur lui, peut-être un mystère horrible mais qui pourtant ne semble pas possible quant au personnage qu'on découvre ici. Il faut aussi que je vous parle de Dorothea, qui ne fait que quelques apparitions très fugace, mais qui par ces apparitions pique mon intérêt. C'est une photographe et c'est tout ce qu'on sait d'elle, mais une chose est sur elle jouera un rôle important et semble avoir un caractère qui vaut le détour.

J'ai noté thriller dans genre mais moi-même je suis dubitative, quand je l'ai lu je n'ai rien trouvé qui puisse s'y rapprocher. Donc pour ceux qui sont alarmés par thriller, ne vous formaliser pas. Mais du coup je porte beaucoup d'espoir dans le tome 2, qui peut promettre quelque chose de très interessant. Mais bon au delà de ça, pour ceux qui aiment les BD un peu historique, n'hésitez pas. Il parle de l'immigration à New York, des irlandais et de leur confrontation avec les italiens. On ne parle pas tant de ceux qui sont là depuis bien des années mais seulement des émigrés de peu. Chose qui du coup me chagrine, j'aurais bien aimé connaitre en plus le comportement des New Yorkais envers ces émigrés, même si une émission radio rythme le récit et nous donne ce point de vue, ou tout du moins place le contexte extérieur à tout ça. Les personnages ne semblent pas vivre dans le même monde, c'est le même endroit mais ce ne sont pas les mêmes problèmes. Mais New York est la ville des nouveaux départs, le passé de chacun et partiellement effacé si on le veut. Mais pas totalement, entre un peu en jeux la photographe qui semble connaitre quelque chose. Le tome deux va être vraiment très intéressant je pense, en plus avec l'arriver de Mary Ann, de nouveaux problèmes vont être créer, les secrets soulevés. Donc oui le tome va être une révélations de secret notamment sur Giant, et j'attend ça avec beaucoup d'impatience.

Maintenant passons à une des choses très importante d'une BD : le dessin ! Comme tout le reste, le dessin a joué de son charme avec sa teinte sépia, créant des planches à la fois sombre et clair qui donne un aspect un peu vieillaux. Aspect qui va très bien avec la photo d'introduction. De plus, le contraste de la vie en bas et en haut de la tour est très démarqué. En bas les rues et le métro sont pleines de monde, en haut on dirait que les personnages appartiennent à un autre monde, un monde qui n'est plus New York. L'auteur nous fait une très belle description du New York de l'époque. Mais la planche qui m'a le plus marqué, n'est pas une de celle en haut de la tour, mais le moment où Giant est tabassé. Le lendemain le sépia a laissé place à une couleur rouge signe de violence, qui même si les images ne sont pas concentrés sur elle mais sur le monde qui continue à tourner à côté, laisse planer une certaine atmosphère. Comme si cette scène restait éternellement en suspens. 

Voilà ce sera tout, j'ai déjà bien développé. J'ai vraiment adoré cette BD vous l'aurez compris, donc voilà,  n'hésitez pas foncez, et venez me dire ce que vous en avez pensé.

Bonne lecture !



La femme au miroir, un roman pour réfléchir



Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt
Edition : Le livre de poche
Parution : 2011
Pages : 476
Genre : Contemporain
💜💜💜💜💜


Résumé :


Anne vit à Bruges au temps de la Renaissance, Hanna dans la Vienne impériale de Sigmund Freud, Anny à Hollywood de nos jours. Toutes les trois se sentent différentes de leurs contemporaines; refusant le rôle que leur imposent les hommes, elles cherchent à se rendre maîtresses de leur destins. Trois époques. Trois femmes: et si c'était la même ?


Avis :


Coucou, aujourd'hui contemporain. J'ai adoré retrouvé la plume d'Eric-Emmanuel Schmitt. J'avais lu il y a déjà quelque temps Oscar et la dame en rose, et j'avais déjà été très touchée par son livre. De plus il y a toujours cette aspect philosophique qui ne nous submerge pas. Il arrive toujours à introduire sa pensée de façon douce et légère. 

J'ai déjà du vous le dire plusieurs fois, mais très souvent je suis perdue lorsque je lis un livre à trois voix. Ici pas du tout. Comme on alterne entre les trois personnages toujours dans le même ordre,  que chaque personnage est écrit avec un style différent, et vivent à des époques très différentes, même si elles portent le même nom, on ne les mélange pas. Pas totalement tout du moins. Et puis Eric-Emmanuel Schmitt a une plume qui vous ferez lire même les sujets les plus compliqué sans difficulté ! 

Je n'ai pas lu le résumé. Je me suis tout simplement laissée porter par ce que m'avait dit la documentaliste, c'est à dire : "l'histoire de 3 femmes, à 3 époques différentes, qui sont toutes liées". Au départ, en entendant ça, j'ai cru qu'il s'agissait d'une histoire de famille, qu'elles étaient liées par le sang. Chose qui a vite était balayée. J'ai donc cherché tout au long de ma lecture, leur lien. Et j'avoue que même si ces trois femmes sont différentes à première vue , elles sont toutes trois semblables à leur manière. La première, Hannah, c'est celle qui pose les choses, elle voit Dieu comme personne ne le voit. Sa sensibilité émeut. Les deux autres, se rapporteront alors à elle. Au bout d'un long cheminement elles aboutiront à un même schéma de pensé, qui nous éclaire même un peu plus sur la première. Toutes trois adoptées elles suivent des parcours semblables. Néanmoins même si j'ai compris l'intérêt de la première et de la dernière, la seconde me reste étrangère. Contrairement aux deux autres elle ne semble pas avoir trouvé une paix intérieur. Je me suis parfois demandée quel était son rôle, si ce n'est la messagère d'Hannah.

Voilà c'est tout pour aujourd'hui. Après une deuxième lecture de cet auteur, je pense que je vais me pencher plus dessus, et lire d'autres livres de lui. En tout cas je vous conseil celui-ci, plus d'une fois, j'ai vraiment passé un très bon moment en sa compagnie.

En attendant bonne lecture !  


Le bilan lecture-film du mois d'octobre !

Coucou ! Ça y est le mois d'octobre est fini ! Plus que deux mois et c'est déjà 2018 ! Le temps passe beaucoup trop vite ! Et avec lui passe de bonnes et de mauvaises lectures. Pour le coup j'ai eu un mois assez hétéroclite. Comme vous l'avez vu dans le titre, je vous ai même rajouté mes films et mes séries dans ce bilan. J'avais vraiment envie de vous faire partager ça également. Lisez bien jusqu'au bout, j'ai des petites questions à la fin pour vous.


Comme vous avez pu le voir, il y a de quoi faire pour ce mois-ci. J'ai procédé par étages, première ligne : les romans (en bleu) , deuxième ligne : les BD (en vert), troisième ligne : les films et séries (en orange).

Le premier livre que j'ai lu est la femme au miroir de Eric-Emmanuel Schmitt. J'ai adoré retrouver la plume de cette auteur. J'ai passé un très bon moment avec ces trois femmes. Je vous le conseil plus d'une fois si vous aimez un peu réfléchir tout en vous laissant bercer par une écriture fluide au possible.

Le deuxième livre, Marina de Carlos Ruiz Zafon a été quant à lui une belle découverte. Je pense que je n'avais encore jamais lu un livre d'un auteur espagnol, et je n'ai pas été déçue. Cela faisais bien longtemps que je n'avais pas lu un livre qui vous fait frissonner et regretter de le lire le soir tellement certaines scènes sont noires. En gros un livre parfait pour la période.

Ensuite j'ai lu sur kobo le crime d'Halloween de Agatha Christie. En temps normal je ne lis pas les livres de Agatha Christie, je n'aime pas sa façon d'écrire, elle appartient à un autre temps. Alors je me suis juste laissée tenter parce que l'intrigue se déroule durant Halloween. Au final je ressort d'une lecture ni chaude ni froide. Pour le coup je ne vous le conseil pas il y a surement d'autres Agatha Christie plus intéressant à lire avant.

J'arrive enfin à celui ci ! Ces rêves qu'on piétine de Stephan Spitzer ! J'ai repris ma lecture de ce livre juste après le crime d'Halloween. Et je pense sincèrement qu'il sera mon coup de cœur number one de 2017. Je suis ressortie de ma lecture toute retournée. L'auteur a su aborder la seconde guerre mondiale d'un point de vue, qui change de l'ordinaire. Je ne sais pas... Ce n'est pas le genre de livre que j'apprécie en temps normal mais pour le coup il était tellement bien écrit que je n'ai pu que me laisser emporter. Je pense que vous l'aurez compris je vous le conseil mille fois.

Dernier roman que je n'ai pas encore fini, et que je ne sais pas encore si je vais le finir : Esprit d'hiver de Laura Kasischke. J'ai emprunté ce livre au CDI et je dois avouer que je reste insensible à la plume de l'auteur. L'écriture est peut-être trop lourde pour moi, en tout cas je n'y arrive pas. Je me souviens que j'avais déjà eu un peu de mal avec Les revenants mais au final j'en garde un très bon souvenir, je verrais pour celui-ci.

Je passe à la BD ! Je vais être un peu plus brève. Tout d'abord Giant de Mikaël. J'ai adoré ma lecture de cette BD, et elle me réconcilie avec le genre. Pour le coup si vous aimez un peu les BD historique, biopic, avec un fil rouge thriller qui commence à se dessiner pour le second volume n'attendez pas, surtout que les planches sont à tomber.

Deuxième BD, l'adaptation de Au revoir là-haut. Ici une très grosse déception. Je n'ai pas aimé le style du dessin, et trop de petit événement important à mon gout on été modifié. La fin en partie, mais ça je vous en reparlerais en parallèle avec le film.

Troisième BD, Brocéliande de Péru, Benoit et Jacquemoire. Là je suis contente d'avoir suivi les conseils du terrieur de Guimause. J'ai adoré cette BD. L'univers est juste fantastique, le dessin aussi. Le tome 2 est rentré dans ma liste de Noël. J'aurais été subjugué par deux BD sur trois, c'est un bon quota.

J'allais oublié ! Je ne l'ai pas mis dans l'image mais j'ai également lu le tome 2 de Green Mechanic de Yami Shin. Un deuxième tome tout comme je l'attendais et qui suggère encore beaucoup de surprise !

Je passe aux films. Je suis d'abord aller voir Kingsman. Pas à mon gout pour le coup, encore j'avais plutôt bien aimé le 1, là trop de faux raccord, on se penche trop dans le cliché et la bêtise pour moi. Ensuite j'ai vu Blade Runner 2049, pour le coup il faut le voir, pas pour l'histoire mais pour l'ambiance et la musique ! Je suis allée voir toute seule Au revoir là-haut, et j'ai un avis très mitigé dont je vous parlerais plus en détail une autre fois, toujours étant que j'ai été très agacée par moment par l’interprétation cinématographique.

Maintenant les séries ! Tout d'abord La servante écarlate, qui n'est plus à présenter. Je suis restée accroché à cette série, et je la conseil vivement, maintenant je vais lire le livre pour savoir si mon opinion change ou pas, je verrais. Et enfin Salem, je me suis lancée dedans plus pour le côté sorcière qui va bien avec halloween qu'autre chose et je me retrouve lié au personnage, d'une façon que je n'aurais pas pensé. Pour une fois on est pas dans le cliché grossier de la sorcière, non les choses sont plus réfléchies.

Voilà c'est enfin fini ! C'était un peu long désolé. Mais bon à vous de passer les livres qui ne vous intéresse pas. Je vous ai dit au tout début que j'avais des questions à vous poser. 
Tout d'abord je me retrouve face à un gros dilemme. J'ai lu beaucoup beaucoup de livre qu'il me tarde de vous présenter et je ne saurais trop attendre, du coup je ne sais pas si je vais modifié les choses pour réussir à vous les présenter plus vite, du style deux avis par semaine durant un petit temps. Je vous laisse le choix et je suis ouverte aux possibilités. C'est vrai que vous les présenter plus d'un mois après les avoir lu c'est dommage. 
Deuxième question, est-ce qu'un concours vous tenterais pour gagner un livre pour Noël ? Je n'ai pas encore fixé les choses mais cette année j'avais envie de vous faire une petite surprise. Par contre je ne pense pas que je le ferais si je n'ai pas au moins 10 réponses, sinon c'est trop facile, il n'y a plus de suspense.

Départ en vacance, quels livres font le voyage ? n°3

Coucou ! C'est déjà les vacances scolaires, enfin il reste déjà moins d'une semaine 😭 Le temps passe définitivement beaucoup trop vite ! Mais du coup je lis, je lis, et comme je pars en vacances je vais lire encore plus. Du coup comme durant cette période il y aura aussi le week-end à 1000, que je vais tenter comme d'habitude mais cette fois de mon côté, je me suis dit que j'allais vous présenter les livres que j'emporte. Pour le coup je vais prendre deux livres papiers et le reste sera sur ma kobo. Mais bon j'ai une tel quantité de livre dessus que c'est un choix restreins qui va peut-être varié.



Les deux premiers livres sur la photos, ce sont les formats papiers. Tout d'abord le puits des mémoires T2 de Gabriel Katz, qu'on me presse de lire depuis bien longtemps, donc je me suis dit que c'était l'occasion. Mais ce ne sera pas ma priorité. En fait j'attend aussi de voir ce que nous réserve le cold winter challenge, je pense que celui-ci serait adequat, donc en cas de dernier recours. Le deuxième c'est La servante écarlate de Margaret Atwood. J'ai regardé la série en septembre et pour le coup il ne me manquait qu'un prétexte pour le lire. Je l'ai trouvé, le book club de novembre de livraddict. C'est ma priorité lecture pour ces vacances.

Les trois suivant sont les format ePub. Le deuxième tome de la série red rising : Golden son de Pierce Brown, la aussi on me presse de le lire mais pour le coup je suis déterminée et il va y passer ! Deuxième livre, que j'espère plutôt doudou pour le coup : Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand. Ce n'est pas du tout mon style de lecture en temps normal mais je ne sais pas pourquoi ce livre m'attire. Dernier livre Forbidden de Tabitha Suzuma. Alors là pour le coup ce n'est pas du tout du tout mon genre, et tout le blabla qu'on en fait m'en éloigne un peu aussi, mais je ne sais pas, il est là, quitte à être lu en plusieurs morceaux, et puis je pourrais facilement le faire rentrer dans un ou deux challenge.

Ordre de mes priorités lecture :
1 La servante écarlate de Magaret Atwood
2 Golden Son de Pierce Brown
3 Le puits des mémoires de Gabriel Katz
4 Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand
5 Forbidden de Tabitha Suzuma

Voilà mon petit cocktail du coup. Si jamais vous avez déjà lu certain livre n'hésitez pas et si jamais un livre devrait remonter dans la liste également !

Dodoma, un manga avec du potentiel


Auteur : Jun Shiraishi
Edition : komikku
Parution : 2016
Pages : 192
Genre : manga, seinen
💚💚💚


Résumé :


Partez à la découverte d’Orbis, un monde de pierre, fermé, éprouvé par de multiples tremblements de terre avec en son centre un Arbre de vie. Mana, un jeune homme, intrépide, dynamique, optimiste et maçon de son état, et son frère, le studieux Shino, beaucoup plus modéré font la joie des autres résidents. L’un répare dans la bonne humeur les habitats tandis que l’autre les décore de runes qui maintiennent les vieilles croyances de son peuple. Mais malgré la paix apparente, tout bascule ! Un terrible séisme frappe violemment Orbis et la cité, autrefois paisible, est attaquée par un peuple étranger. Mana et Shino vont alors percer les secrets de leur petit monde et découvrir une bien étrange réalité...


Avis :


Coucou aujourd'hui manga ! Ici un manga que j'ai découvert par une vidéo de la chaine Le terrier de Guimause. Et je dois dire qu'il me tentait bien, donc en passant devant j'ai craqué. Mais après lecture, mon avi reste mitigé, et j'hésite à lire la suite.

Tout d'abord l'histoire. J'ai beaucoup apprécié l'histoire en elle même. Ce lien avec les arbres et la nature. Les personnages sont très attachant, ils n'ont jamais rien connu d'autre que l'intérieur de leur arbre de vie, et tout ce qu'ils connaissent de l'extérieur sont des récits qui paressent un peu fantastique. Bien sur tout est chamboulé. Ils vont être projetés dans un monde qui, même s'il était le leur, leur était inconnu, et je pense même se retrouver au milieu d'un conflit qui les dépasse. A côté de ça on a également l'histoire entre Shino et l'esprit de l'arbre, qui nous reste encore très obscure. Mana et Shino semblerait l'avoir tué bien des années auparavant, mais pourtant on ne connait ni les circonstances, ni les raisons, ni pourquoi Shino semble lui être redevable. Et surtout pourquoi il connait ces personnes venues de l'extérieur, parle leur langue. Donc voilà le côté positif que j'ai tiré de ce premier manga, une histoire qui semble quand même prometteuse, et nous fait nous poser de nombreuses questions.

Mais à côté, chose qui est très importante à mon gout dans un manga, il y a le graphisme. Je n'ai pas accroché avec. J'hésite entre le surplus de détail ou le brouillon. Disons que c'est plutôt un surplu de détail qui rend le tout brouillon. Tout au long du manga c'est comme si un voile de pluie passer par dessus l'image laissant des traits fin mais gênants. Je sais que ça fais partie de l'ambiance mais ça m'a bloqué. Même si je n'ai pas trop eu de mal à identifier les personnages. J'ai du rester par moment plusieurs secondes sur une planche pour réussir à définir où nous nous trouvions et ce qu'il pouvait bien se passer. Après je reconnais également que l'auteur joue beaucoup et bien sur les prises de vue, nous mettant parfois à la place d'un personnage pour nous montrer les choses. Et qu'il a très bien su tout de même rendre compte de la violence de son histoire par moment.

Donc voilà à la fois l'histoire m'a vraiment emporté dans ce monde, à la fois le graphisme m'a un peu bloqué à certain moment.  Mais tout de même je pense me laisser aller dans le tome 2 pour savoir si ce n'était du qu'au premier tome. Si jamais vous l'avez déjà lu, j'aimerais bien savoir ce que vous en pensez.

En attendant bonne lecture ! 

Plan with me novembre !

Coucou ! Petit retour pour clôturer ce mois (enfin presque). J'ai fais mes pages bien en avance j'avoue. Je n'ai pas eu beaucoup d'idée pour faire ce mois, donc je préviens direct, ma page du mois est un copier coller d'une page que j'avais vu sur pinterest et qui m'avait tapé dans l’œil il y a un moment. J'en profite du coup au passage, pour demander à ceux qui liront ceci, j'aimerais bien apprendre à dessiner des animaux géométriques, donc si quelqu'un a vu une vidéo ou un article qui explique bien comment faire je suis preneuse.

Mais bon passons à mon bullet !


Du coup pour ce mois de novembre j'ai opté pour un petit côté un peu graphique. 



Comme d'habitude mon planer n'a pas changé, toujours en deux colonnes. La page de droite a quand même un peu changer. J'ai réduit la partie des notes, qui à terme finira par disparaître. Et je teste un petit système pour m'organiser au niveau du blog, finalement je préfère l'avoir sur mon Bujo. A droite ce n'est pas le sleep tracker mais mon work tracker. J'avais la tête ailleurs et je me suis loupée et faute de blanc je n'ai pas pu encore changer. 
Du coup je voulais vous parler de ça. Un bullet journal ce n'est pas quelque chose de parfait, il y a toujours des ratures et c'est inévitables, donc pas de stress. C'est votre coin à vous, et ces pages qui sont parfaites n'existent jamais, et il ne faut avoir peur de se lancer juste à cause de ça.  Avant de me lancer j'en avais peur et j'avoue que ça m'embête encore quand je me loupe. Mais je commence à prendre de l'assurance et j'aime bien innover des trucs de temps en temps.


Dernières pages, qui elles n'ont pas changer. Mon sleep tracker à gauche, j'ai vraiment trouver le truc pour le coup. Et ma page livre et série à droite, que je rempli au fur et à mesure tranquillement. L'avantage de combiner les deux c'est que je ne me dit plus quand je vois une page presque vide que je n'ai rien lu, vu que les séries prennent un peu de place, j'ai l'impression d'avoir bien rempli mon mois. 

Voilà c'est tout pour cette fois. Je me demande si pour la fin d'année je ne vous ferais pas un petit article sur mon bullet au complet avec les pages que je préfère pour vous montrer comment il se rempli et ce que ça donne au final. Dites moi ce que vous en pensez. Comme d'habitude si vous avez envie de quelque chose en particulier n'hésite pas. 


Lire d'autres horizons